lundi 20 juillet 2009

"j'ai toujours rêvé d'être un gangster": une perle

Le dimanche était foutu. Nuages en nombre, fraîcheur malvenue...Du coup, séance cinoche devant sa télé. Nous avons loué le film " J'ai toujours rêvé d'être un gangster" de Samuel Benchetrit. La bande-annonce était prometteuse. Filmé en noir et blanc, ce film met en valeur les paumés,les sans-grades, les vieux, les chanteurs, avec une vraie tendresse. Les trouvailles de mise en scène sont nombreuses et on passe un excellent moment avec Edouard Baer, étonnamment sobre, Arno et Bashung, cabots en diable, Jean Rochefort, Laurent Terzieff et la sublime Anna Mouglalis. Découpé en cinq histoires, ce film a comme unité de lieu une cafet' paumée en bord d'autoroute. Ma séquence préférée est celle qui rassemble Bouli Lanners et Serge Larivière, kidnappeurs au grand coeur. Du beau cinéma, humain, rigolo et inspiré.

La bande-annonce

4 commentaires:

Serge Bouteille a dit…

Film exceptionnel, qui a fait la "dernière séance" de Ciné-Culture en Vals de Saintonge en juin 2008. Du coup beaucoup de spectateurs sont venus pour cette "dernière" et ont découvert ce film qu'ils ne seraient pas venus voir autrement !!
J'ai sans doute été trop ambitieux sur la programmation ...
Bref depuis j'ai le DVD et je ne m'en lasse pas ...
Serge

sylvain a dit…

Roo! Bah alors là, je me balladais sur votre beulogue, et tout, le trouvant vraiment bien, intéressant, perspicace et tout, dans vos choix. Et là, ce film, cette scène, ARNO, BASHUNG...Quelle merveilleuse scène!
Alors on a continué le petit tour d'horizon de tout ça.
Cordialement
http://icietlamaintenant.over-blog.com/

BREGO a dit…

merci pour ce commentaire sympa avant tout destiné à Benchetrit qui écrit, aussi, des romans déjantés et attachants comme les "chroniques de l'asphalte"

sylvain a dit…

Récit d'un branleur, dans son style est aussi très écrit, stylé, drôle et pertinent. Enfin, je trouve.
Cordialement.

http://icietlamaintenant.over-blog.com